Si Vicky Cristina Barcelona avait shoppé sur #ASOS


01.
ASOS PetiteTop smocké à carreaux

33,99 €

***

02.
ASOS
Robe nuisette courte avec empiècement en dentelle effrangée

13,49 € au lieu de 33,99 €

***

03.
 River Island Fedora à bords thermocollés

23,49 € au lieu de 33,99 €
17,99 € au lieu de  39,99 €

***

05.
ASOSDENVER – Baskets avec liens à nouer

33,99 €

 


Synopsis et détails :

Vicky et Cristina sont d’excellentes amies, avec des visions diamétralement opposées de l’amour : la première est une femme de raison, fiancée à un jeune homme respectable ; la seconde, une créature d’instincts, dénuée d’inhibitions et perpétuellement à la recherche de nouvelles expériences sexuelles et passionnelles.
Lorsque Judy et Mark, deux lointains parents de Vicky, offrent de les accueillir pour l’été à Barcelone, les deux amies acceptent avec joie : Vicky pour y consacrer les derniers mois de son célibat à la poursuite d’un master ; Cristina pour goûter un changement de décor et surmonter le traumatisme de sa dernière rupture.
Un soir, dans une galerie d’art, Cristina « flashe » pour le peintre Juan Antonio, bel homme à la sensualité provocante. Son intérêt redouble lorsque Judy lui murmure que Juan Antonio entretient une relation si orageuse avec son ex-femme, Maria Elena, qu’ils ont failli s’entre-tuer.
Plus tard, au restaurant, Juan Antonio aborde Vicky et Cristina avec une proposition des plus directes : s’envoler avec lui pour Oviedo, consacrer le week-end à explorer les beautés de la ville, à boire du bon vin et à faire l’amour. Vicky est horrifiée ; Cristina, ravie, la persuade de tenter l’aventure…

 

Mon bref avis sur le film : 

Pour ma part, le style parodique de Woody Allen est unique et incontournable dans le paysage cinématographique et surtout dans le mien.

Vicky Cristina Barcelona nous le prouve encore une fois. Cette fois-ci, l’écriture est un peu fragile, mais la priorité donnée aux véritables personnages qui représente le centre de l’histoire rythme réellement l’ensemble du film. (Et notamment le sulfureux triangle amoureux ! )
Parmi les références culturelles et artistiques, les références à nos sociétés sont encore une fois profondes. Si les sentiments des protagonistes sont selon moi trop superflus, on nous montre réellement une  plaidoirie de Woody Allen face aux tristes vies que 90% de la population mène sans le savoir. (Vous savez ? On parle souvent de gens « normaux » avec une « existence banale » forgée par des idées reçues sur l’argent, la famille, le travail et l’amour.) De l’autre côté, Woody Allen ne serait pas du Woody Allen s’il n’y avait pas des artistes bobos. Pour conclure, le film Vicky Cristina Barcelona est une recette « Made in Woody Allen » encore une fois bien ficelée.

Et vous, vous connaissez ce film ?

7 raisons d’aimer Vicky Cristina Barcelona

  1. Barcelone est une ville inspirante,
  2. Parce-que Cristina et Vicky, les deux jeunes américaines ont un tempérament totalement différent (mais pas si différent que moi),
  3. Cristina a une émotivité persistante, comme moi,
  4. Parce-que l’on a plus ou moins toutes rêvé d’un Jean Antonio, un artiste peintre,
  5. Les jolis décors,
  6. Il n’y a aucune vision idyllique de l’amour (ça c’est cool !),
  7. La sensualité débordante tout au long du film.

 



Un petit mot ?