Interview n°1 : Designer textile


 

 

 

Photos :Marco Luca + Ysaline Libert

Interview de Marco Luca
Marco Luca, 25 ans, designer textile

Photo : Ysaline Libert

Ta philosophie au quotidien ?
Marco Luca : Ne jamais perdre de vue la ligne d’horizon…

Une citation motivante ?

Marco Luca : C’est une citation de Walt Disney qui me motive, qui dit :

« Pour réaliser une chose extraordinaire, commencez par la rêver. »

Je pars du principe que quand on croit à nos rêves, il y a une sorte de chimie qui se produit et c’est celle qui nous aide à les réaliser…

Raconte-nous ton parcours…
Marco Luca : J’ai commencé par des études d’art plastique pour ensuite me diriger vers les industries graphiques et l’impression offset. Ensuite, j’ai suivi des études en image de synthèse et animation 3D, pour finalement suivre des cours de couture design textile.

 

Pourquoi as tu créé ton entreprise ? 

Marco Luca : J’ai toujours été intéressé par le textile et la décoration, je me suis dit que marier les deux était une bonne idée. Durant mes études en industrie graphique, je voulais toujours transmettre des mots sur tissus. Après avoir suivi les cours de couture, j’ai fait mon premier coussin personnalisé avec mon prénom, tout le monde en était fou. Beaucoup de personnes en voulaient. C’est de là qu’est partie l’idée des coussins personnalisés, pour ainsi même proposer des coussins personnalisés en matière de couleurs (mes clients choisissent leurs couleurs de tissus).

 

La fabrication de tes produits de A à Z…
Marco Luca : Je fais attention de bien choisir de bons tissus (une bonne qualité). Je commence par faire quelques assemblages. Et après plusieurs idées, j’obtiens ce que je veux réellement comme assemblage et couleurs. C’est là que vient l’étape création de plusieurs visuels faits à l’ordinateur, pour voir s’il n’y a pas de changements à faire, et si le rendu me plaît assez pour en faire un produit. Je rassemble les tissus que j’ai choisis pour mes produits. Ensuite, je commence à découper et épinglés mes tissus… Je fais généralement un prototype, que je prends en photo une fois fini ( pour laisser une trace de ma création dans mon téléphone ou ordinateur ) et pour pouvoir la poster sur les réseaux sociaux.

 

Raconte-nous une journée type dans ta vie d’auto-entrepreneur ? 

Photo : Ysaline Libert

Marco Luca : Je me lève vers 8H30-9H00, après trois-quatre cafés… Je commence à me réveiller. (était d’origine italienne, j’ai un goût assez prononcé pour cette boisson). Ensuite, je lis mes messages sur les réseaux sociaux ainsi que mes mails. Je regarde si il y a des nouvelles commandes… Je prends mon carnet de to do List (que je ne trouve pas tout de suite, bien sûr). J’écris toutes les tâches que je dois faire durant la journée.

Vers 10H00-11H00, je réalise mes visuels, ainsi que mes publicités que je publie sur les réseaux sociaux une fois prêts.

Vers 12H00, je mange, ensuite je découpe mes tissus afin de traiter les commandes, jusqu’à 13H00-14H00

A 14H00, je fouine le net pour trouver des inspirations… jusque 14H30, parfois un peu plus pour ensuite attaquer l’étape couture. Tout en faisant les autres tâches de ma journée.

16h00-16H30 :  je vérifie si le travail est bien effectué, je fais quelques photos de mes produits, et vers 17H00, je fini ma journée (On ne fini jamais sa journée quand on est créateur) mon cerveau est toujours en action, et toujours quelque chose à faire… Il peut m’arriver de regarder différentes sources d’inspiration sur internet jusque minuit, je ne regarde pas la télé, ça m’ennuie.. Je la regarde juste quand il y a des émissions sur des sujets intéressants, comme des reportages style envoyé spécial ou autre… Ou bien j’aime mettre des émissions de décoration style «  la maison France 5 »

 

Un souhait pour le futur ?
Marco Luca : Avoir un beau magasin de décoration, ainsi que mes créations soient vendues en Italie.

 

Une anecdote à nous raconter ?

 

Marco Luca : C’était à la période des fêtes de fin d’année, une amie m’a contacté pour me prévenir qu’elle voulait faire un marché de noël avec moi (à l’improviste). Mais, elle m’a contacté deux jours à l’avance… Je ne savais plus comment je m’appelais, je ne l’ai plus laissé dormir pendant deux jours, on a dû gérer toute la partie déco du stand avec les moyens du bord. Au final, on avait la plus belle installation  et on a rien vendu puisque qu’il n’y avait aucun visiteurs. (Il était annoncé que plusieurs centaines de personnes feraient le déplacement.) Le plus positif de l’histoire, est que j’ai fais la rencontre de deux chouettes créatrices, une qui fait des superbes mosaïques, ainsi qu’une créatrice de bijoux en pierres de gemmes qui m’a ensuite passé commande…


 

Site web :http://marcoluca.com
Instagram : https://www.instagram.com/marcolucaml/
Facebook : https://www.facebook.com/MarcoLucaHomeDecoration/?fref=ts
Twitter : https://twitter.com/LucasMorcrette



Un petit mot ?